Affaires humanitaires

Déclaration du Porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères- sur réfugiés Syriens -7 juin 2017

Dans le cadre de la mise en œuvre de la décision des plus hautes Autorités algériennes d’accueillir, à titre exceptionnel et humanitaire, à la demande du Haut Commissariat des Nations Unies pour les  Réfugiés, le groupe de ressortissants syriens bloqués à Figuig en territoire marocain depuis le 17 avril dernier, le gouvernement algérien a dépêché sur place à Béni-Ounif une délégation officielle chargée de l’accueil, à laquelle s’est joint le Représentant du HCR en Algérie, Mr Hamdi BOUKHARI.

 

Un dispositif spécial a été mis en place et les moyens humains et matériels adéquats ont été mobilisés pour assurer l’hébergement, dans des conditions décentes et prodiguer les soins nécessaires conformément aux traditions d’hospitalité du peuple algérien au groupe en question.

 

En dépit de toutes les dispositions prises pour accueillir ce groupe de migrants, le HCR n’a pas été en mesure d’aboutir à une solution.

 

Devant cette situation regrettable, l’Algérie se voit contrainte de lever provisoirement le dispositif mis en place pour leur accueil et leur prise en charge et ce, dans le respect des règles et de la pratique internationales en la matière.

 

 


 

 

 

Unofficial courtesy translation

 

Statement by the Spokesperson of the Ministry of Foreign Affairs

**********

 

As part of the implementation of the decision of the highest Algerian authorities to host, on an exceptional and humanitarian basis, at the request of the United Nations High Commissioner for Refugees, the group of Syrian nationals stranded since last 17 April, in Figuig, in the Moroccan territory, the Algerian government has dispatched an official delegation to Beni-Ounif, who has been joined by the UNHCR Representative in Algeria, Mr Hamdi BOUKHARI.

A special dedicated arrangement has been put in place, and adequate human and material resources have been mobilized to provide the said group with decent accommodation and to ensure necessary care in accordance with the Algerian people's traditions of hospitality.

Despite all the provisions taken to accommodate this group of Syrians, the UNHCR has not been successful in reaching a solution for them.

Given this regrettable situation, Algeria was forced to temporarily lift the arrangement set up for their reception and care, in accordance with international rules and practices in this regard.