Aucune image

Questions économiques

Déclaration de la délégation algérienne à la 44ème session du Groupe consultatif commun, Genève les 16 et 17/12/2010


Centre du Commerce international

***
44ème session du Groupe consultatif commun
 
 
(Genève, les 16 et 17/12/2010)
***
Déclaration de la délégation algérienne
 
Genève, le 16/12/2010
 
Monsieur le Président,
Monsieur le Secrétaire général de la CNUCED
Monsieur le Directeur général de l’OMC
Mesdames et messieurs,
                                                          
Monsieur le président,
Je vous présente les félicitations de la délégation algérienne pour votre prise de fonctions en tant que Président de la 44ème session du Groupe consultatif commun.
Je remercie le Secrétariat du CCI pour les efforts qu’il a déployés afin de préparer les travaux de la session qui nous réunit aujourd’hui.
Monsieur le Président,
Le monde continue d’être ébranlé par les répliques d’une crise dont l’ampleur a été comparée, à juste titre, à celle de la Grande Dépression. Multiforme, cette crise a provoqué le désarroi  dans les économies développées et le désastre dans les pays en développement. L’espoir que l’on partageait il y une décennie, de parvenir à un monde meilleur où tout pays peut tirer pleinement profit des avantages qu’offre la mondialisation s’est estompé.
Devant relever les défis qui les assaillent du fait de cette crise, les pays en développement ont besoin du concours d’une Institution comme le CCI. Le Centre est en effet l’une des institutions les plus qualifiées  pour fournir l’expertise nécessaire au secteur privé afin de le rendre à même de tirer pleinement parti des opportunités offertes par les marchés mondiaux. Pour lui permettre de s’acquitter d’une telle tâche avec succès, cette Institution a besoin du soutien des bailleurs. Nous invitons ceux –ci à maintenir leurs efforts en matière de financement du développement, conformément aux engagements qu’ils ont pris lors des différentes réunions et fora internationaux.
Monsieur le Président,
L’Algérie est l’un des pays bénéficiaires du Programme de renforcement  des capacités commerciales des pays arabes EnACT. Financé par l’Agence canadienne de développement international, à hauteur de 2.200.000 USD, ce programme a pour objectif principal l’amélioration de la compétitivité des entreprises exportatrices des pays bénéficiaires, en mettant  l’accent sur celles qui valorisent l’emploi des jeunes et des femmes.
Au titre de ce programme, un certain nombre d’activités ont eu lieu en Algérie. Il s’agit notamment d'un atelier de formation destiné aux fonctionnaires du Ministère des Affaires étrangères sur la représentation commerciale à l’extérieur, tenu en juin 2010, à Alger, ainsi que du 1er atelier du Certified Trade Advisors Program, tenu à Alger, le mois dernier. En outre, un projet financé conjointement par le CCI et le Gouvernement algérien devrait être lancé prochainement. Son but est d’accompagner les artisans algériens dans les foires et les salons internationaux, et de contribuer à l’organisation d’expositions itinérantes de l’artisanat algérien avec le concours des ministères des Affaires étrangères et du Tourisme.
Nous remercions le Gouvernement canadien pour sa participation au lancement du Projet EnACT. Nous souhaitons pouvoir assister au lancement d’autres projets similaires. En effet,  nous apprécions pleinement leur contribution au renforcement des capacités à l’exportation de nos petites et moyennes entreprises, conformément aux objectifs définis par nos Autorités. C’est là  un gage  de la diversification des exportations algériennes hors hydrocarbures.
Je vous remercie de votre attention.