Questions techniques

Communication de Monsieur Mohamed KHIAT, Secrétaire général du Ministère du Travail, Emploi et de la Sécurité Sociale lors de la réunion des Ministres du Travail du Mouvement des Pays Non Alignés Conférence Internationale du Travail, Genève, 13 juin 201

Excellence Monsieur le Directeur  Général de l’OIT 

Excellence Monsieur le Président 

Honorables Mesdames et Messieurs les Ministres

Mesdames et Messieurs

 

Je voudrais d’abord exprimer tout le plaisir que j’ai de participer à cette réunion des PNA regroupant les Ministres chargés du travail et félicite Monsieur Francisco TORREALBA Ministre de la Force des Peuple pour le Processus de Travail Social de Venezuela Président de cette réunion pour la qualité de la déclaration.

 

A ce titre, l’Algérie apprécie et appuie ce projet de déclaration, qui reflète clairement les positions du groupe des Non alignés en matière de respect des droits fondamentaux du travail et de promotion du progrès social.

 

A cette occasion, je voudrais réaffirmer l’attachement de l’Algérie, et à sa tête Son Excellence Monsieur le Président de la République Monsieur ABDELAZIZ BOUTEFLIKA, aux principes et objectifs de notre mouvement, dont l’Algérie est un membre actif.

 

Mesdames et Messieurs les Ministres

Honorables assistance

 

    Il me plait également de saisir cette occasion pour saluer les efforts du Directeur Général de l’OIT Monsieur Guy Ryder en faveur de la promotion du dialogue social et la promotion de l’emploi décent et d’une économie formelle et verte.

     

          Concernant,  la révision de  la recommandation n°71 sur l’emploi et le travail décent pour la paix et la résilience, nous considérons que le moment est venu en effet pour procéder à une revue de cet instrument en vue de l’adapter aux nouvelles réalités auxquelles nos pays doivent faire face et trouver les moyens de promouvoir et renforcer la solidarité internationale en faveur des pays touchés par les crises et catastrophes.

     Par ailleurs, les discussions autour des questions migratoires doivent de notre point de vue déboucher sur des orientations visant à assurer une plus grande protection des travailleurs migrants et à favoriser l’impact des transferts de ces travailleurs sur les économies de leur pays d’origine.

 

          Pour ce qui est de la démocratisation du fonctionnement du Conseil d’Administration du BIT, l’Algérie réitère son appel aux Etats qui n'ont pas ratifié l'amendement de la constitution de l'OIT de 1986 à le faire et à engager un lobbying auprès de pays amis, notamment membres permanents  pour sa ratification.

 

S’agissant de la situation des travailleurs palestiniens et ceux des autres territoires arabes occupés, qui continuent à subir des conditions de vie très difficile, il est urgent qu’une solution politique soit trouvée pour mettre fin à cette situation. A ce titre notre mouvement devra renforcer son appui au peuple palestinien et défendre cette cause jusqu'à l’établissement d’un Etat Palestinien avec comme capitale Al Qods

 

 

 

Je vous remercie de votre aimable attention.